Syndicat viticole : une aide pour les chrétiens d’Irak

"Former le corps, le coeur et l'esprit"

Source de l’article : https://c.lalsace.fr/edition-mulhouse-thann/2020/01/28/syndi

cat-viticole-une-aide-pour-les-chretiens-d-irak

Le chanoine Rodolphe Vigneron est depuis peu chorévêque de Mossoul. Il porte un projet de replantation d’un vignoble pour aider des familles chrétiennes chassées par Daech à se réinstaller. Le Syndicat viticole de Cernay et environs lui a remis un premier don de 300 €.

Un premier don de 300 € a été remis à Mgr Rodolphe Vigneron pour la replantation de vignes en Irak. Photo L’Alsace /L.G.

 

« Avant la guerre, la plaine de Ninive, au bord du Tigre, était une riche terre agricole. Les fanatiques de Daech ont non seulement détruit les maisons, les champs, le matériel agricole, ils ont en plus arraché les pieds de vigne pour empêcher une repousse.

Là, des vignerons chrétiens cultivaient des raisins de table, qui étaient vendus sur les marchés de Mossoul, et des raisins pour faire du vin », a expliqué Mgr Vigneron aux membres du Syndicat viticole qui l’ont accueilli dans leur caveau, à Uffholtz.

« Je suis Alsacien, je m’appelle Vigneron. Il m’a semblé beau et bien que l’Alsace aide ces pauvres gens à replanter de la vigne. Ce projet pourra faire vivre près de 70 familles », a souligné le prélat.

 

« Une lueur d’espoir et de réconfort »

Vu d’ici, le budget de 17 000 dollars est modeste. « Mais là-bas, il vaut mille fois plus. Pour ces gens, savoir qu’en Occident, on ne les oublie pas, constitue déjà une lueur d’espoir et de réconfort. Il n’y a pas d’aide de l’État irakien et chacun doit se débrouiller », a remarqué Mgr Vigneron. Lorsque Thierry Misslen, président des viticulteurs, lui a remis un chèque de 300 €, Rodolphe Vigneron a été très ému. « C’est le premier don que nous recevons ». Sensible à ce beau projet, Claude Schneider, major-prime du Sarto de Mulhouse, a complété ce don, ainsi que le Syndicat d’initiative de Cernay. Son président, Christophe Meyer, lui a confié une petite cigogne d’Alsace en peluche. Mgr Vigneron a promis de l’accrocher au premier poteau de vigne.